06 mai 2009

Ichika Nihongo

La Langue Japonaise-Nihongo(1)

         La langue Japonaise comporte trois écritures différentes (qu’il faut apprendre à lire le plus rapidement possible et à écrire selon l’ordre des traits):

àL’Hiragana est le plus utilisé car il sert à écrire les mots proprement japonais, d’ailleurs c’est la première chose qu’étudient les enfants japonais quand ils apprennent à écrire.

hiragana

àLes Katakana ne sont pas à négliger même s’ils servent à transcrire en Japonais les mots étrangers tels qu’ »ordinateur » en anglais computer et en japonais « konpyuta », « prêt-à-porter » en français et « puretaporute » en japonais. Il faut savoir qu’11% des mots japonais sont d’origine étrangère.

Lorsqu’une phrase est en italique en français elle est en katakana en japonais.

Et enfin, les onomatopées sont écrites en  katakana.

Tous les noms propres et toponymes (localisations) qui ne sont pas chinois ou japonais s’écrivent en katakana. Avant de les transcrire, il faut convertir la phonétique japonaise.

uEn japonais les consonnes simples n’existent pas (à part le n). A chaque consonne qui se prononce seule dans la langue originale, il faudra ajouter après celle-ci le son « u »(les u dans les syllabes consonnes se prononcent de manière presque muette en japonais). Mis à part avec le « d » et le « t » auxquelles il faut ajouter o au lieu de u.

MarcàMaruku. 

untitled

àLes Kanji viennent du chinois et servent à écrire pas mal de mots japonais, ils peuvent être prononcé en chinois ou en japonais.

uMontagne peut être prononcée à la japonaise : Yama ou à la manière chinoise : San cela dit, le mont Fuji se prononce Fuji-San et non Fuji-Yama.

(en cours)

Posté par kuromikokoro62 à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ichika Nihongo

Nouveau commentaire